(+32) 0491 555 844

A.B.C. contre Poireaux…

Presque le titre d’un superbe bouquin de l’auteure de « Dix petits nègres »…

Mais laissons de côté la littérature policière pour aborder une littérature plus « nutritionnelle »…

Savez-vous que vous manquez probablement toutes et tous de … certaines vitamines ?

Normal. Vu la malbouffe qui sévit sur nos tables actuellement, et quelques autres facteurs, impossible d’être au top niveau dans toutes les vitamines !

De quoi manquez-vous (probablement) principalement ?

*

La vitamine A est importante pour la vision, la croissance des os, l’absorption du fer, la régulation des inflammations, la reproduction, le système immunitaire, ainsi que la peau et les muqueuses qui constituent notre première ligne de défense contre les bactéries et les virus. Pour recevoir votre dose de « vraie » Vit A, mangez des produits d’origine animale (foie, viande, poisson, lait entier, beurre, œufs, fromages, etc.) et si vous consommez certains légumes et fruits (carottes, abricots, mangues, légumes vert foncé, patates douces, persil, etc.) vous ferez le plein de bêta-carotène, une provitamine A qui se transforme en vitamine A si l’organisme en a besoin.

*

La vitamine B12 diminue les risques de maladies cardiovasculaires, aide à synthétiser des nouvelles cellules et à métaboliser les acides gras et des acides aminés, et protège les cellules nerveuses. Le manque de B12 provoque fatigue, faiblesse, essoufflement, nausées, constipation, flatulences, perte d’appétit, perte de poids, fourmillements et engourdissement dans les membres, difficulté à marcher, troubles de l’humeur, pertes de mémoire et même démence. Les personnes âgées sont souvent en carence et devraient consommer (je sais, ça ne va pas plaire aux végétariens) plus de foie, d’huîtres, de maquereau, de sardine et de thon à l’huile par exemple.

*

La vitamine C sert dans la fabrication du collagène de la peau, des ligaments et des os, renforce le système immunitaire, cicatrise les plaies, aide à la formation des globules rouges et augmente l’absorption du fer contenu des végétaux. Et en plus, elle est antioxydante (protection des cellules contre les radicaux libres). Le scorbut est la maladie la plus connue qui touche ceux qui en manquent. Passez donc chez le marchant de fruits et légumes pour faire le plein de Vit C : poivron rouge, orange, citron, pamplemousse, fruits rouges, brocoli, tomate, kiwi, …, à consommer crus !

*

La vitamine D renforce les os, les cartilages et les dents, et maintient des taux sanguins suffisants de calcium et de phosphore. Si vous en manquez, vous risquez de connaître fatigue, faiblesse musculaire, peau sèche, douleurs osseuses, et crampes, ainsi que, si vous êtes un enfant, le rachitisme, et si vous êtes un adulte, l’ostéoporose, l’ostéomalacie ou encore des caries dentaires. Où en trouver ? Par exemple dans des poissons ou du lait de soja (oui, je sais, pour faire plaisir à certains – autocensuré – on devrait remplacer « lait de soja » par « boisson végétale au soja ») mais la meilleure façon d’en synthétiser, c’est de s’exposer, peau nue, au Soleil durant quinze à trente minutes chaque jour ! Facile, et moins cher que le « d-cure » que votre pharmacien vous vend !

*

La vitamine E sert surtout d’antioxydant : elle neutralise les molécules instables de l’organisme. Si vous en manquez, au bout d’un certains temps, des problèmes neurologiques peuvent se manifester. Faites le plein grâce aux huiles végétales, aux amandes, aux noisettes ou aux sardines.

*

La vitamine K est essentielle à la coagulation sanguine et intervient au niveau du métabolisme des os. Vous en manquez probablement si vous ne consommez pas de légumes vert foncé (épinard, brocoli, chou frisé), d’asperges, et d’huiles végétales, et que vous avalez uniquement du lait de vache, des yaourts, du maïs, du pain blanc, des pommes de terre, des cacahuètes, des champignons, des navets et des concombres.

%d blogueurs aiment cette page :